samedi 31 août 2013

Étiquettes.



J'aime pas des étiquettes qu'on puisse coller aux gens.
 Évidemment, nous avons des traits de caractère, des goûts ou des passions qui font qu'on dise de nous: ah celle -là c'est une coquine, celui-la est un barjot, c'est une fille timide ou folle, c'est un artiste dans l'âme ou cassos sur les bords...
Chacun choisit ce qu'il veut montrer aux autres et pour des raisons différents. 
Personne ne reprochera à une bloggeuse de mode de se montrer mais par contre on comprendra pas une fille qui tient un blog de cuisine si elle montre quelques photos d'elle hors de sa cuisine. 
L'étiquette est vite collée. La réputation est vite forgée.  
Je suis une fille éclectique qui rêve de tricoter des bonnets au Pérou, être une danseuse burlesque, faire des ateliers avec des enfants, boire des pots avec des inconnus.... Et j'en sais plus quoi d'autre...
Dans mon cas avec ma confiance clopinante j'aime me montrer sur internet pour avoir un commentaire, pour que les gens me disent que je suis belle, superbe   Etc... 
Je peux survivre sans ça aussi. Heureusement , Dieu merci! 
Mais j'ai besoin de l'approbation. 
Et j'ai une jolie étiquette: une fille joyeuse, positive, créative, aimant les légumes, belle...
Mais des qu'il s'agit d'une image un peu plus sexy, je vois les réactions aussi... 
Parfois j'ai l'impression que l'entourage ne puisse pas concevoir que je puisse avoir d'autres envies que manger des radis et de crocheter. 
Je me considère comme une fille pudique aussi. Je heurterai pas vos yeux avec des images cochonnes. 
J'aimerais que les gens soient moins coincés. Moins faux-culs. Moins "étiquette". 
Ça fait longtemps que je voulais pousser ce coup de gueule. De le mettre par écrit.
 
Comparez le nombre de "like" sur la photo "dinner time" et celle d'en bas, postées à 5 min de différence. 

 
Je croirai jamais que les œufs vous attirent plus que les roses. ;-)

mardi 27 août 2013

Buis - les - Baronnies dans la Drôme.


Par les gorges d'Aulan aux Buis-Les-Baronnies en 2CV.


Notre copine de voyage une petite merveille de couleur lait à menthe. 


Nous sommes partis de St. Euphemie par St. Auban et ensuite avons pris la route Gorges d'Aulan.