samedi 25 avril 2015

Un appartement "shabby"


Confortable et lumineux, avec des accents kitsch et rétro, couleurs poudrées et pastelles, voici l’intérieur de l'appartement " shabby chic" de nos amis italiens.
Comme toujours, j'aime bien me planter dans la cuisine, un lieu le plus conviviale de la maison: me servir un verre de vin, papoter pendant que la maîtresse s'affaire devant sa cuisinière, voir les petits détails du quotidien des autres et leurs habitudes, m’apercevoir que nos amis ont un bouilloire à l'ancienne, prendre leur chat en photo même si j'aime pas les chats, humer l'odeur de pizza au four, me mettre à table avec une nappe à coeurs, passer un bon moment.





vendredi 24 avril 2015

Roudoudous


J'adore cette photo: cette lumière pétillante me fait penser à la mer miroitante sous les rayons aveuglants du soleil en été.

Pour dix roudoudous vous avez besoin de dix coquilles.
20 morceaux de sucre
1,5 c à s d'eau
1/2 c à c de jus de citron
Quelques gouttes de colorant alimentaire
Quelques gouttes du parfum alimentaire

Faites un caramel en mouillant les morceaux de sucre avec l'eau, le citron, le colorant et l'arôme.
Portez le caramel à ébullition sans mélanger mais en remuant parfois la casserole sur le feu.
Lorsque le caramel brunit, versez-en dans les coquilles. Laissez bien durcir.

Vitello Tonnato version économique


Un plat d'été facile et rapide à faire (j'ai fait mon dessin avec des fleurs en même temps que mon amoureux faisait ce plat).
Je voudrais partager une recette accessible à tout le monde, même à ma maman en Russie.

Alors comment faire?
Coupez 300 à 400 g environ de rôti en fines tranches. Cela peut être celui de veau (vitello), de poulet ou de dinde. Disposez la première couche du rôti sur un plateau.

Préparons la sauce: mixez 280g de thon nature (tonnato) en conserve,  préalablement égoutté + 200 g de mascarpone (qui peut être remplacé par de la mayonnaise) + jus d'un 1/2 citron + 1 dl de bouillon de légumes (1 cube) + 4 anchois + 1 c à c de sucre + du sel, du poivre et du piment d’Espelette ou de paprika. Vous devez obtenir une texture comme sur la deuxième photo.

Mettez de la sauce sur votre rôti, alternez les couches deux ou trois fois. Décorez avec des câpres et des échalotes.

Mettez au frais pendant deux heures.


mercredi 22 avril 2015

Tarte aux merguez


Faire la pâte brisée.
Battre 4 œufs avec 2dl de lait. Saler. Poivrer. 
Couper trois merguez en fines rondelles. 
Étaler la pâte dans un moule. Sur la pâte mettre 100 g de fromage râpé ( ici mélange 3 fromages), verser doucement le lait aux œufs. Disposer ensuite les morceaux de merguez et 10 tomates cerise coupés en deux. Ajouter du thym et du piment d'espelette. 
35 min à 190 degrés au four

jeudi 16 avril 2015

Morceaux choisis



15 avril on a enfin diné pour la première fois sur la terrasse. Je trouve que cette année le printemps est un peu en retard, les glycines commencent seulement depuis une semaine à se préparer pour la floraison et mon allergie je le sens depuis seulement deux jours.



Pour notre dîner en plein air un magret de canard au barbecue: 8 min sur le côté avec la peau, saler, poivrer, retourner, 2 min encore et normalement c'est bon (on a laissé un peu plus) et c'était un régal, donc avec la salade mozza/tomates/basilic et la roquette à part, je trouve qu'elle se marie bien avec le canard.



J'ai gouté aussi pour la première fois de ma vie Le vrai sirop de Liège apporté par ma copine Chiara. J'en ai mis un peu sur mon canard et c'était bon aussi - pour les adeptes du sucré-salé c'est super!



On a accroché une guirlande en papier de soie de chez Hema et elle fait un bruit apaisant comme si un arbre à mille feuilles te chuchotait ses secrets.



Je dis souvent: le bonheur est simple comme une terrasse sous le soleil. Et je pense que c'est ça.

notre potager après l'hiver, thym de chez Truffaut se porte à merveille après l'hiver, et on attend les fraises avec l'impatience
 ***

Il y a quelques jours j'ai lu un livre bouleversant ( en tout cas pour moi ), j'ai commencé à pleurer dès le début et pendant tout le livre. Je savais que l'histoire m'attristerait mais je me suis dit que je le tente quand même, assez mince je l'ai dévoré en deux heures et j'y repense encore et encore... 10/10 pour Les enfants sauvages de Louis Nowra. C'est la couverture qui m'a attirée...



Ce livre est venu juste après que nous avons regardé avec ma fille le film Pourquoi j'ai pas mangé mon père. On a aimé toutes les deux: un film où je rigolais de bon coeur, a vu l'évolution de l'homme, a entendu des messages cachés... 10/10 à voir en famille pendant les vacances.

Pour moi c'était intéressant de comparer les histoires de ce livre et de ce film ( qui est finalement aussi basé sur un livre best seller): je crois que j'ai plus envie d'évolution...